Posturologie

Qu’est-ce que la Posturologie ?


La posturologie est une méthode d’étude pluridisciplinaire de la posture et de ses dérèglements et s’inscrit dans une approche globale de l’individu.

Elle ne se limite pas à la position des segments corporels (bassin, épaules…), c’est aussi et surtout une question de stabilité, qui reflète l’équilibre du tonus (tension) des chaînes neuro-musculaires.

L’être humain doit sans cesse lutter contre la gravité pour parvenir à se tenir debout. Le corps oscillant constamment autour de sa position d’équilibre, tous les haubans musculaires devraient être sollicités alternativement. Cependant, les habitudes de travail ou sportives, les stress ou encore notre personnalité, favorisent une position ou un déséquilibre particulier, qui obligera certains haubans à travailler en excès. C’est alors qu’apparaîtront des pathologies fonctionnelles qui, en l’absence de traitement postural, évolueront progressivement vers l’organicité. De nombreuses études soulignent le rôle majeur des informations cutanées plantaires dans le contrôle postural.

Le traitement par la posturologie

La posturologie permet de traiter les troubles fonctionnels de la posture et de l’équilibre, et des douleurs qui en sont la conséquence (douleurs de dos, maux de tête, arthrose, douleurs de pied, tendinites, scoliose, vertiges)... La douleur est une alarme qui se déclenche tardivement (plus ou moins selon les personnes), après une première phase de dérèglement postural silencieuse.

Le dérèglement, lors de cette première phase asymptomatique peut toutefois être mis en évidence par des tests cliniques et stabilométriques. Le traitement postural qui en découle peut donc permettre la prévention de l’apparition des symptômes en plus de leur suppression ou atténuation lorsqu'ils sont déjà présents.

L'équilibre chez l'homme, comment ça marche ?

La posture est régulée par un système sensori-moteur complexe et automatique (inconscient) : l’ajustement du tonus (tension) des chaînes musculaires (les haubans) dépend des informations provenant des entrées du système postural (vestibule, œil, dents, langue, proprioception, viscéroception, et extéroception plantaire), le tout étant sous le contrôle du système nerveux central.

La posturologie considère que le corps humain n’est pas une mécanique, mais « une enveloppe sensitive dont chaque millimètre carré est pourvu de capteurs ». C’est cette enveloppe bourrée de capteurs qui lui permet de s’adapter, d’être debout, et donc de vivre. Quand tout de passe bien, les informations parvenant au cerveau lui permettent de tendre les muscles de manière efficace et harmonieuse, la posture est alors bien contrôlée : le sujet est stable. Dans le cas contraire, lorsque les informations sont contradictoires ou nociceptives (parasites), elles vont gêner la régulation de l’équilibre au lieu de l’aider. Ces informations parasites ou conflictuelles sont en effet responsables d’ordres moteurs inappropriés : les muscles ne sont plus tendus de façon harmonieuse.

 

Vous souhaitez prendre rendez-vous ?
Contactez le cabinet au 01 85 41 01 59